L’Atelier des Femmes

Page en cours de construction

Fonctionnement de « l’Atelier des Femmes » dans l’île où une salle d’exposition permet de
présenter et de vendre les objets fabriqués par les femmes à partir de produits recyclés.
30 à 50% du produit des ventes leur revient à la fin de chaque mois.
L’atelier forme des jeunes en apprentissage mais accueille aussi des femmes déjà formées
depuis plusieurs années, capables de produire des objets très prisés des touristes, nombreux
à Saint-Louis .
Les ressources de l’Atelier permettent normalement de payer le loyer, les indemnités des
permanentes, Marietou et Youndou, les charges, et génèrent des bénéfices pour le
fonctionnement de la Liane.
Malheureusement pendant l’année 2020, le pays touché par la pandémie et l’interdiction de
la venue des touristes a eu une baisse considérable des revenus pour l’Atelier et les femmes
bénéficiaires.
Peu de bénévoles cette année pour la m^me raison.
Les femmes encadrées par la Liane ont continué à bénéficier de formations, d’entretiens
psychologiques et sociologiques si souhaités, de rencontres avec le planning familial, de
conseils juridiques.
Les « maraudes » permettant de soigner les talibés mendiants dans la rue, après les premiers
mois de fonctionnement en 2020, ont du s’arrêter afin d’éviter la contamination par les
regroupements. Situation terrible pour ces enfants livrés à eux-mêmes, sans soins, mal
nourris, exploités.